Ecosafaris : safari en immersion
id

Parc National Royal Manas

Présentation

Joyau de la couronne du Bhoutan, le Parc National de Royal Manas représente le plus grand exemple d’écosystèmes tropicaux et subtropicaux au Bhoutan.

Ce parc a été ouvert au public récemment et abrite des milliers d’espèces animales et végétales, dont beaucoup sont en danger dans le monde.

Situé dans le centre-sud du Bhoutan, Manas est relié à la frontière sud avec la réserve indienne de Manas Tigers, un site du patrimoine mondial. Au nord, il borde le parc national Jigme Singye Wangchuck. Royal Manas a été désigné sanctuaire de la faune en 1966, ce qui en fait la plus ancienne zone protégée du Bhoutan. La zone a été transformée en parc national en 1993.

Il existe de grandes variations climatiques à Royal Manas. Les moussons de mai à septembre apportent jusqu'à 5 000 mm de pluie. Les précipitations sont négligeables en hiver et le climat est très agréable de novembre à mars.

Manas est également extrêmement riche en espèces sauvages, telles que : le tigre royal du Bengale, l'éléphant d'Asie, le grand rhinocéros à une corne, le léopard nébuleux... On ne trouve pratiquement nulle part ailleurs dans le monde le langur doré particulièrement rare, un primate d'une grâce et d'une beauté extraordinaire avec sa longue fourrure blonde soyeuse.

Plus de 365 espèces d'oiseaux ont été officiellement enregistrées dans le parc national Royal Manas et 200 autres seraient en résidence. Les espèces trouvées ici incluent le calao à cou roux menacé à l'échelle mondiale, l'aigle pêcheur de Pallas, le grand héron à ventre blanc, le troglodyte tacheté, la grive à tête bleue et le coucou émeraude. Bon nombre des plus de 900 types de plantes du parc ont une signification médicinale, traditionnelle et religieuse.

Le WWF et la Bhutan’s Nature Conservation Division ont élaboré conjointement un plan de gestion de la conservation quinquennal qui comprend la formation et l’équipement du personnel du parc, l’amélioration de l’infrastructure du parc et l’appui aux études biologiques et socio-économiques et aux programmes de surveillance des parcs.

Bhoutan
Des questions ?

Voyages faisant étape à Parc National Royal Manas