Ecosafaris : safari en immersion

Swakopmund & Walvis bay

Présentation de Swakopmund & Walvis bay

Swakopmund est située sur la côte, au centre de la Namibie, entre le parc de la côte des squelettes et le parc national de Namib-Naukluft. Swakopmund est une ville balnéaire d’environs 45 000 habitants très prisée par les touristes.

Swakopmund tient son nom de l’embouchure du fleuve Swakop occupée par le peuple Nama depuis très longtemps. Dans la langue Nama, le terme Swakop fait référence à l’aspect boueux du fleuve durant la saison des pluies.

En 1892, l’Allemagne y installe le premier port de la colonie. La ville s’officialise comme Swakopmund en 1909. Les allemands vont d’abord y construire une caserne, l’Acte Kaserne (encore visitable à ce jour), les premiers colons s’installant ensuite.

À partir de 1915 Swakopmund est gérée par l’Afrique du Sud. Cette dernière va transférer les activités du port maritime de Swakopmund vers la ville côtière de Walvis Bay. Ce changement va avoir de lourdes connaissances économiques pour la municipalité.

Dès 1923, la zone portuaire est transformée en station balnéaire. Elle devient la première station balnéaire et village vacance du Sud-Ouest africain et une destination très prisée de la clientèle sud-africaine.

Après le régime de l’apartheid, Swakopmund connaît un boom touristique et c’est aujourd’hui la destination africaine préférée des allemands. D’ailleurs, la majorité de sa population s’exprime en Allemand.

La ville vit principalement du tourisme, de l’ostréiculture, de la production de sel et de l’exploitation de la mine d’uranium de Rössing située à 70km.

Découverte dans les années 1920, la mine d’uranium est exploitée à partir de 1976. Elle est l’une des mines d’uranium les plus grandes au monde et la seule exploitée à ciel ouvert.

Véritable mirage dans le désert, le voyageur pourra se poser à Swakopmund et profiter de ses nombreux commerces, logements et restaurants.

La destination propose de nombreuses activités sportives et natures très appréciées par les touristes : kayak, chute libre en parachute, quad, surf sur sable, croisières, rencontres avec les dauphins ainsi qu’avec les colonies d’otaries à fourrure et les manchots.

La station offre de très belles marches au bord de l’eau. La ballade au soleil couchant sur la jetée métallique est très populaire. Les touristes pourront se poser sur la plage et apprécier l’air iodé. Pour la baignade l’eau reste froide (entre 15 et 19 degrés).

À proximité de Swakopmund, il est possible d’observer la welwitschia mirabilis. C’est une plante fossile considérée comme un arbre. Elle pousse uniquement dans les plaines caillouteuses du nord du Namib. Espèce unique, un pied peut dater d’il y a 1500 ans.

Le détour au Swakopmund Museum vaut le coup. Sa collection historique et ethnologique nous offre une bonne compréhension de la ville.

La Kristal Galerie regorge de trésors géologiques namibiens et expose le plus grand Cristal de quartzite au monde (2 mètres et 14 tonnes).

La ville donne l’impression de s’être arrêtée il y a un siècle avec ses nombreux bâtiments de de style Art Nouveau Allemand.

Les voyageurs pourront s’arrêter devant l’église luthérienne de style néo-baroque ou devant la Woermann House. La Woermann House est l’une des architectures les plus célèbres de Namibie. Elle abrite aujourd’hui un centre artistique et la bibliothèque municipale.

Parmi les monuments d’intérêts : La gare historique de Swakopmund construite en 1901, l’alte Gefängnis ancienne prison construite à la même époque, le Die Kaiserliches Bezirksgericht, ancien tribunal désormais résidence d’été du président et le phare rouge et blanc symbole de la ville.

Walvis Bay est une ville portuaire située sur la côte de la Namibie. Abritée par la pointe de sable de Pelican Point, sa lagune littorale accueille de nombreuses espèces d'oiseaux, dont des flamants roses, des pélicans et des sternes des baleiniers. Le port est rempli de bateaux de pêche et de cargos. Des dauphins, des baleines et des otaries à fourrure d'Afrique du Sud vivent dans les eaux de l'Atlantique autour du phare de Pelican Point. À l'est de la baie, les dunes de sable côtières comme Dune 7 marquent le début du désert du Namib.

Namibie

Besoin d'un conseil ?

Contactez-nous

Voyages faisant étape à Swakopmund & Walvis bay

icone nl

Recevez nos bons plans